guide francophone a kobe

SUIVEZ NOS GUIDES FRANCOPHONES A KOYA-SAN POUR VISITER LA VILLE COMME UN JAPONAIS LORS DE VOTRE VOYAGE AU JAPON

 

 L'exotisme à l'occidentale.

Du quartier chinois de la petite Nankin montent des fumets de canard laqué et de  <<dim sum>>. Dans le quartier européen aux réverbères nostalgiques, un manoir bavarois coiffé d'une girouette côtoie une synagogue, une mosquée et un temple jaïn. Avec ses belles résidences dominant la mer du haut des collines, Kobe est, comme Yokohama ou Nagasaki, un port fortement imprégné d'exotisme. La ville entretenait des relations avec la Chine voila déjà dix siècles et fut l'une des premières à s'ouvrir à l'occident au début de l'ère Meiji. Marchands et marins, Américains ou Européens, y importèrent leur culture et leurs habitudes : mode, jazz, cinema, steaks (le célèbre boeuf de Kobe) et viennoiseries. Victimes d'un terrible séisme en 1995, Kobe s'est relevée de ses ruines pour laisser place à une ville moderne qui a peu à peu gagné sur la mer. Densément urbanisée, elle n'en reste pas moins agréable à parcourir à pied et offre une carte postale très romantique lorsque ses lumières, la nuit, se reflètent sur la baie. Une dernière raison de séjourner dans la ville, et non des moindres, est la proximité du château de Himeji,le plus beau du Japon.

Visitez le Japon avec un guide francophone privée de nationalité française ou japonaise et découvrez l'exotisme à l'occidentale à Kobe!

Nos conseils :

A ne pas manquer : 

Visite d'une cave à saké avec dégustation, dégustation du boeuf de Kobe, Nankin-machi (véritable quartier chinois).

 

Organiser son temps :

Prévoyez une journée à Kobe.

 

Avec les enfants :

Visitez l'espace interactif de Kawasaki au Musée maritime. En été, allez vous baigner à la plage.


vous allez aimer :

kyoto

Capitale de la paix et de la tranquillité

 

osaka

La cuisine du Japon

himeji

La forteresse du héron blanc